Nos animaux familiers

La paonne et le paon

La femelle est ovipare c’est–à-dire qu’elle pond des œufs. Elle met vingt-quatre jours pour les couver. Son plumage est vert et elle a une toute petite queue. Sur la tête, elle porte de petites antennes. Elle mange du maïs, du blé et de l’herbe.

Le mâle a un plumage vert, bleu, violet et jaune. Il perd ses belles plumes une fois par an en fin d’été. Pour faire sa cour il fait la roue en faisant vibrer ses plumes autour de la femelle et il chante.

Audrey


Avec les chats

Chez moi, j’ai deux petits chatons qui ont cinq mois. Le mâle s’appelle Roudoudou et la femelle Poussinette.

Ils ne font que des bêtises. Par exemple, grimper sur les rideaux, faire pipi partout ou abîmer les vêtements.

Ce sont de vrais coquins ces deux petits chatons.

Marie Loup


Ma chienne Irka.

Elle a 11 ans. Elle a beaucoup de poils blancs et elle en perd beaucoup.

Ma chienne préfère se promener dans les champs plutôt que dans les petits jardins.

Elle n’aime pas les chats…

Il y a des chiennes qui dorment dans la maison ou dehors. Ma chienne dort dehors dans sa niche.

Quand je pars à l’école, elle n’est pas encore réveillée.

C’est une chienne gentille.

Célia


Mes amis !

J’ai un chat qui s’appelle Baya. Il est gris aux yeux verts. Il ne sort pas car il est castré. Il appartient à la race des Chartreux. Il ressemble à une grosse peluche. J’aime lui faire de gros câlins. Mais parfois il est très coquin ! Il ne veut pas rester avec moi !

Ma chienne, elle, est noire aux yeux marron. Elle sort derrière la maison. Mais quand elle va dans le jardin, nous la grondons.

Elle mange des croquettes dans une gamelle.

Quand je suis triste, je leur fais un gros câlin et je vais mieux.

Je les adore : ce sont mes meilleurs amis !

Maïlys


Les chats

Les chats ont des yeux qui leur permettent de voir et de se repérer dans la nuit.

Le poil des chats est court ou long, c’est-à-dire angora. Ils peuvent être de plusieurs couleurs : marron, paille, blanc ou noir…

Ils ont quatre pattes et des griffes très puissantes. Ils ont des dents pointues.

Il existe plus de mille espèces de chats dans le monde.

Pour communiquer entre eux, les chats poussent un petit cri qui ressemble à « miaou ».

Bref, les chats sont très intéressants à découvrir.

Maïwin


Les animaux sauvages

 

Drôle de mariage !

Pour sa cérémonie de mariage, le pygargue appelé aussi grand aigle de mer monte très haut dans le ciel avec l’élue de son cœur, et, en plein vol, il lui saisit soudain ses serres et, ensemble ils se laissent tomber. Il ne la lâche qu’avant de toucher la mer.

Original n’est-ce pas ?

Anna


La vie du panda

Il existe deux sortes de panda : le petit panda et le panda géant. Ce sont des mammifères apparentés aux ours.

Le petit panda, de la taille d’un grand chat possède une épaisse fourrure brun-roux, des oreilles pointues, des membres trapus. Le panda géant a la taille d’un ours, une fourrure noire et blanche.

Ils se nourrissent de bambou. Ils vivent dans les montagnes de Chine. Les petits naissent à la fin de l’hiver. Les pandas sont menacés de disparition.

Le panda est mon animal préféré.

Florent


Le guépard

Le guépard est le plus rapide de tous les mammifères terrestres avec des pointes de vitesse de 96 km /h. Ce félin est peu endurant et il s’approche le plus possible de sa proie avant de s’élancer dans une course fulgurante. S’il échoue, il va renoncer à sa victime.

Il vit dans la savane, dans les steppes tropicales, dans l’Afrique subsaharienne et au Moyen-Orient.

 Michel


L’écureuil roux

Il récolte des noisettes, des châtaignes, des glands pour sa réserve de l’hiver.

Pour sauter d’une branche à l’ autre, il se dresse sur ses pattes avant.

C’est un mammifère. Il vit 8 à 10 ans. Il habite en Europe dans les forêts.

Fanny


Le lynx

C’est un animal de taille moyenne à la queue courte.

Son pelage change de couleur suivant les saisons. En hiver, il est gris bleu ; en été il devient marron rouge. On le reconnaît bien à ses oreilles terminées par des touffes de poils comme des plumeaux. Grâce à ses larges pattes, le lynx se déplace facilement sur la neige et sur la glace.

Malgré sa taille, il n’hésite pas à s’attaquer à des animaux plus gros que lui comme l’élan. Il a une vue perçante qui l’aide beaucoup dans sa recherche de nourriture. Pendant très longtemps, l’homme a chassé le lynx pour la beauté de son pelage qui se terminait en manteau de fourrure ! Il l’attrapait en confectionnant des pièges.

Le lynx, qui est pourtant de la même famille que le chat sauvage, n’hésite pas à le chasser. Ce n’est pas facile car le chat beaucoup plus petit est très rapide et très agile. Le lynx chasse aussi des petits rongeurs, des lièvres et des oiseaux. Quand il est très affamé, il est capable de s’attaquer à des cerfs ou des élans.

Marion


Le roi des savanes

Le lion est un mammifère de la famille des félidés (comme le chat).

Il vit en Afrique ou en Inde.

On reconnaît le mâle grâce à sa crinière.

Sans la queue, il mesure entre 1 m 60 et 2 m 50. Il pèse de 125 à 190 kg.

Le lion est un vivipare, les petits naissent formés au bout de 4 mois.

Les lionceaux sont mâtures à 2 ans.

Les lions sont paresseux et comptent sur les lionnes pour apporter le gibier. Pendant la chasse, les lionceaux sont en danger car les mâles ne s'en occupent pas.

Ils aiment manger des gnous, des zèbres, des gazelles et des antilopes.

En latin, lion se dit léo et en swahili, (la langue de la Tanzanie), simba.

Margot


Ma rencontre avec les lémuriens

Lors de mes vacances pendant l'été 2001, je suis allée à Sainte-Marie, une île appartenant à MADAGASCAR,

Le premier lémurien que j 'ai rencontré était attaché dans une cabane. Je l'ai caressé et lui ai donné des gâteaux. Ensuite, avec mon père, je suis allée à l'hôtel « Le Lémurien ». Nous y avons mangé. Tout à coup, un lémurien est venu sur mon épaule. Après, il s'est posé sur la table pour boire mon coca cola dans mon verre ! Je l'ai bien observé. Il avait une langue de couleur mauve rosé et deux dents très longues et pointues devant. Soudain d'autres lémuriens sont arrivés en criant. Je croyais qu 'ils étaient sous ma chaise ; les lémuriens ont un cri aigu que l'on peut entendre à plusieurs kilomètres.

Après, nous sommes allés au nord de l'île ; à l'arrivée, nous avons vu un lémurien (une femelle) qui s'appelait Chica. J'ai pu la caresser ; elle avait le poil doux. Je lui ai touché les mains qui étaient comme des gants en cuir. Puis, je lui ai donné une banane qu 'elle a appréciée.

J'ai partagé un moment inoubliable avec les lémuriens car ils sont très gentils. Je les adore, ils font partie de mes animaux préférés.

Les lémuriens de Madagascar

lemurien.jpg (26982 octets)

La famille des lémuriens comporte 36 espèces dont la grande majorité ne se trouve que sur l’ILE ROUGE.

Les lémuriens sont incontestablement les animaux les plus célèbres de MADAGASCAR. On les considère comme les ANCETRES des singes, plus exactement comme de lointains cousins.

Les lémuriens sont des mammifères. A la différence de l'AFRIQUE où les lémuriens ont disparu face à la compétition avec les autres primates, ceux de MADAGASCAR ont pu évoluer en toute quiétude sur cette grande île éloignée. On pense que les premiers lémuriens sont arrivés à MADAGASCAR sur des troncs flottants, à la suite des catastrophes naturelles. Ces lémuriens qui colonisèrent l'île, étaient des animaux très primitifs. Ils étaient semblables aux plus petits lémuriens actuels : les Microcèbes, de la taille d'une souris. Ils ont évolué ensuite pour devenir des animaux plus gros, adaptés à différentes niches écologiques. Les spécialistes estiment que le plus gros d'entre eux, le Megaladapis qui disparut au 17° siècle, pouvait peser jusqu'à 390 kg .

La plupart des lémuriens se nourrissent de la cueillette de feuilles et de fruits et certains se sont spécialisés dans la capture d'insectes.

Les lémuriens vécurent heureux jusqu 'à l'arrivée de l'Homme en 600 après J. C. Dès lors, la destruction de leur biotope et leur chasse intensive ont fait disparaître à tout jamais plusieurs espèces.

La façon dont certaines espèces de lémuriens prennent le soleil bras en croix, fait penser qu'ils prient. C 'est la raison pour laquelle certaines ethnies les vénèrent et les protègent. Malheureusement le constat actuel est grave : face à la déforestation intensive, la plupart des lémuriens sont en voie de disparition.

Marine


Le coin des spationautes

La Terre

La Terre est la planète sur laquelle nous vivons. De l’espace, elle ressemble à une belle bille bleue et blanche. La plus grande partie de la Terre est couverte de grands océans d’eau bleue. Les tourbillons et les taches blanches sont des nuages, de la neige et de la glace. Les taches brunes est la terre, faite de grosses roches et de sol.

Gwénaelle


Pourquoi Mars est-elle rouge ?

Si on laisse du fer exposé aux intempéries, il se transforme en rouille. Les roches à la surface de Mars contiennent beaucoup de fer. Le peu de vapeur d’eau qui existe dans l’atmosphère martienne forme donc de l’oxyde de fer, c’est à dire de rouille. Cette rouille produit ensuite des grains de sable qui recouvrent l’ensemble de la planète. On peut voir des roches « rouillées » sur Terre également, notamment dans le Canyon de l’Arizona. Sur Mars, le sable est si fin que le moindre vent le soulève facilement. Il y a ainsi en permanence de fines poussières en suspension qui donnent à l’atmosphère une teinte rose saumon.

Maxime C


Dans la vallée

Le port de Béon

Le port de Béon est au-dessus du village du même nom. En été, les bergers y amènent leurs troupeaux de brebis et de vaches.

A côté du port, il y a la falaise aux vautours où ces oiseaux font de nombreux nids.

Depuis le haut du port, nous pouvons voir toute la vallée. Il y a aussi des vieilles granges intactes.

Quand il fait beau, beaucoup de gens aiment aller s’y promener. Depuis le port nous pouvons rejoindre d’autres montagnes comme le port de Castet et le port d’Aste.

C’est un endroit magnifique et idéal pour pique-niquer.

Laetitia

L’exploitation familiale

Mes parents ont une ferme avec des vaches et des brebis. Tous les jours, pendant les vacances, je suis allé amener les vaches au champ. J’ai gardé les brebis avec ma mère et ma sœur pendant trois jours. En ce moment, c’est l’agnelage et nous avons beaucoup d’agneaux.

J’ai bien aimé.

Simon.


A la pêche

Moi je me suis mis à la pêche à la truite car en montagne, il n’y a qu’elle que l’on peut pêcher.

Dorian est déjà venu pêcher à côté de chez moi. C’est lui qui m’a intéressé à la pêche.

La première fois, nous avons pêché à la teigne (un gros asticot) et les deux dernières fois au ver de terre. Au ver, nous en avons pêché une et à la teigne nous n’en avons pas attrapé.

Yohan

Je vais à Bious-Artigues chercher des vairons. Je les attrape avec des bouteilles où j’ai placé une biscotte. Puis je les mets dans un seau avec de l’eau. Quand je rentre à la maison, je prends une machine qui leur donne de l’oxygène ainsi ils ne meurent pas.

Trois jours plus tard, je vais à Eaux-Chaudes. Je mets le vairon à l’hameçon et je le jette entre deux rochers et dans un courant. Un jour, j’ai attrapé huit truites entre les cailloux et deux dans le courant. Le soir nous les avons mangées.

J’attrape beaucoup de truites avec cette technique.

Jérémy


Un peu de tout

La construction d’une cabane

Le dimanche 27 octobre, je suis allé construire une cabane dans le bois des Eaux-Bonnes. D’abord j’ai pris une scie et de la ficelle. Puis j’ai choisi l’endroit où je voulais la faire. J’ai coupé deux grandes branches pour faire le toit et je les ai attachées à l’arbre avec la ficelle. Sur les deux branches j’en ai couché cinq autres et je les ai aussi attachées. J’ai assemblé plusieurs branches pour faire le mur. Et enfin je l’ai recouverte de buis.

J’ai passé une très bonne journée.

Dorian

Une journée à la plage

Vendredi 1er novembre, je suis allée à Biarritz avec ma famille.

Tout d’abord, nous sommes allés à Saint-Jean-de-Luz nous promener. Tout à coup, papa m’a dit : « Oh regarde ! » Et c’était Jean-Pascal de la Star Academy . C’était la deuxième fois que je le voyais.

Après nous sommes allés au restaurant. Ensuite nous avons acheté un sac pour moi, une grenouille pour mon frère, et pour ma mère un bandana.

C’était « super » !

Erika

Chez tatie.

Je suis allée chez ma tatie du Pays Basque pour les vacances, le mardi vingt-neuf et le mercredi trente octobre.

Quand je suis arrivée, je suis partie avec ma grande cousine Nicole et ma petite cousine Karine jusqu’à la maison de tonton Pierrot.

Puis le soir, nous avons veillé très tard.

Le lendemain matin, nous avons déjeuné avec le lait de la vache que tatie était allée traire. Puis à midi, j’ai mangé du canard sauvage. Puis l’après-midi, Nicole et moi, nous sommes allées nourrir les cochons sauvages.

C’était bien, j’avais passé deux bonnes journées.

Gwénaëlle


A Paris

Le jeudi matin des vacances de Toussaint, je suis partie à Paris avec ma sœur et ma maman. Nous sommes allées à la gare de Pau pour prendre le train. Marie-Loup et moi, nous nous sommes amusées dans le train avec des petites filles, une qui s’appelle Capucine, l’autre Valentine et la dernière Apolline. Nous avons joué à cache-cache et à dessiner.

A l’arrivée du train, ma mamie est venue nous chercher. Pendant ces vacances à Paris je suis allée à la patinoire. Pour la première fois, je ne faisais que tomber sur les fesses. Ca faisait mal. Mais c’était superbe !

Joséphine

La cueillette des châtaignes

Le vendredi premier novembre je suis allé ramasser des châtaignes avec maman, mon frère et ma voisine.

Ma maman et mon frère sont restés en bas sur le chemin et ma voisine et moi sommes montés plus haut.

Nous avons ramassé beaucoup de châtaignes.

Comme il faisait très beau, j’ai passé une après-midi agréable.

Maxime G

Le hand

Je vois au hand avec mes camarades tous les mercredis. Dans ce jeu, il ne faut pas faire plus de trois pas avec le ballon. Il ne faut pas taper le ballon qui se trouve dans les mains de l’adversaire, lui faire la passe. Il faut faire la passe à un coéquipier. Il ne faut pas faire la passe au goal car l’arbitre donnera le ballon à l’autre équipe. Les joueurs ne doivent pas se jeter sur le ballon s’il est dans leur équipe.

J’ aime ce sport car je retrouve les copains.

Alexia

Les accidents

Comme vous le savez, les accidents arrivent à tout le monde. C’est pourquoi il faut être très vigilant sur la route et ailleurs.

Il ne faut pas fumer en voiture car cela énerve la personne qui conduit, ne pas téléphoner pendant que vous êtes au volant. Soit vous vous arrêtez soit vous demandez à la personne qui est à côté de vous de parler à votre place.

Quand il y a de la neige, pensez à bien mettre les chaînes.

Mais il n’y a pas que les accidents de voiture. Il y a aussi les accidents domestiques dont le feu à la maison. Il ne faut pas jouer avec le feu. Si tu enflammes un papier, il peut mettre le feu à autre chose et à la maison par exemple.

Mélanie


Le coin de l ‘écrivain

Basile le passionné

Cette histoire va vous raconter la journée d’un jeune garçon de 13 ans et demi appelé Basile. Cet enfant a plusieurs passions : les militaires, la pêche et les chaussures.

Dans sa chambre, il y a sur les murs des posters de poissons et de militaires et par terre il y a au moins une cinquantaine de paires de chaussures toutes différentes : des grises, des rouges, des rayées, bref, toutes différentes.

Aujourd’hui, c’est vendredi, le jour où Basile a le plus de travail. Le marchand de chaussures va recevoir des chaussures vertes que Basile doit aller chercher dans l’après-midi. Le marchand de tabac doit recevoir des figurines de collection pour compléter la collection de soldats de Basile et il doit aussi aller les chercher dans l’après-midi. Et pour finir, il doit aussi se rendre dans un hypermarché chercher deux cannes à pêche qu’il avait commandées le vendredi précédent.

A huit heures, Basile se lève, donne à manger à son chat Nougat, déjeune avec du chocolat chaud qui sera périmé le lendemain, s’habille, prépare son sac de soldat tout troué que tante Germaine lui avait offert pour un de ses anniversaires et quitte la maison.

En chemin, il rencontre son meilleur copain Charlie qui lui demande :

— Alors, tu as passé une bonne nuit, Basile ?

Basile le regarde d’un air accablé et réponds :

— Tu parles ! Mon chat a gratté à ma porte de minuit à six heures du matin, on peut dire que je n’ai pas eu trop le temps de dormir.

Ils sont arrivés dans la cour du collège, ont dit bonjour à tous leurs copains. La cloche a sonné et ils sont rentrés en classe. Ils ont fait des problèmes de math qui parlaient d’un camionneur en panne, d’une mobylette cassée, d’un tracteur et d’une remorque.

Basile, lui, ne pensait qu’à ses cannes à pêche, ses chaussures vertes, ses figurines de soldats qu’il allait récupérer après la classe.

Dorian


Le faisan

Le faisan nous vient d'Asie. C'est un oiseau magnifique. Le mâle a des couleurs variées et brillantes et la femelle un plumage brun-jaunâtre. Son vol est lourd mais son décollage est fulgurant et très bruyant.

La femelle pond dans un nid mal fait, au sol. Elle s'ocupe seule des oeufs puis des petits.

Le faisan est polygame, ayant parfois jusqu'à six femelles.

Hugo et Sophie


Le Surf des neiges .

Tout d’abord avant de faire du surf des neiges, il faut bien s’équiper: mettre sa combinaison, ses gants, ses chaussures, son casque, ses lunettes de protection surf.

La position des pieds.

La grande différence entre le surf et le monoski, c’est la position des pieds .En monoski, les deux pieds sont fixés parallèlement à la planche, alors qu‘en surf, les pieds sont en travers de la planche.

Un sport dangereux.

Il y a à peu près le même nombre d’accidents chez les surfeurs que chez les skieurs alpins. Mais, ils sont beaucoup plus fréquents chez les débutants. Comme ils ont le réflexe de se rattraper sur les mains quand ils tombent, ce sont surtout les épaules et les bras qui sont blessés. La cohabitation des skieurs et des surfeurs n’est pas toujours évidente … et les risques de « rencontres » un peu brutales existent. Pourtant, les stations proposent des espaces réservés aux « freestylers » …

Au surf, beaucoup de chutes mais beaucoup de plaisir pour les amateurs !

Pèir et Rémi Ferton.

 


Les sports équestres

Le dressage

En langage équestre, le dressage signifie habituellement éduquer le cheval aux allures de vitesse mais aussi aux exercices pour lesquels on le destine.

Il existe plusieurs figures de dressage.

L’épreuve de dressage a lieu sur un terrain plat.

La notation

Chaque figure est notée sur 10 par le jury.

Les notes sont également données pour l’ allure du cheval .

Le concours complet

Les concours des plus haut niveaux durent trois jours .1 er jour : une épreuve de dressage

2ème jour : le parcours de fond est en quatre phases .

Phase 1 : parcours de 6500m sur route et sentier .

Phase 2 : steeple-chase de 3450 m comprenant 10 obstacles .

Phase 3 : parcours de 1200m sur une route ou un sentier.

Phase 4 : parcours de cross sur 7700m courir au galop avec 35 obstacles variés.

Le saut d’obstacle :

Ce concours consiste à faire un parcours d’obstacles plus ou moins difficile, par exemple

l’ oxer qui sont deux barres superposées, ou encore la haie barrée c’est une haie avec une barre au dessus. Chaque obstacle doit être passé dans un ordre donné et dans un minimum de temps.

Les qualités nécessaires.

Chaque désobéissance du cheval, chaque renversement d’obstacle ou chute du cheval ou du cavalier coûte 3 à 8 points de pénalité .

Trois désobéissances conduisent à l’élimination .

Les courses de cheval

Les courses ne sont pas considérées comme un sport : les courses en hippodrome remontent à plus de 400 ans

Les courses d’obstacles .

Il en existe plusieurs types .

Le steeple – chasse est une course de chevaux qui se déroule sur 3000 m , au moins 8 obstacles dont 4 différents : mur de pierre ou mur de terre, rivière, barrières ou double barrières.

Les courses de plat

Les courses de plat se font au galop, les chevaux doivent parcourir le plus vite possible une

distance donnée

Les courses de trot :

Les courses classiques commencent entre les meilleurs qui démarrent ensembles sur une même ligne pour un parcours de 2250 à 2800 m.

Le polo :

L’’un des plus vieux sports et des plus prestigieux.

Le horse-ball :

Encore plus spectaculaire que le polo, le horse-ball tient à la fois du basket, du rugby, et de la voltige.

Yvan, Jean-Baptiste et Nicolas.


Le moto-cross.

Les courses de moto-cross sont des courses de vitesse. Elles ont lieu sur un circuit sinueux et naturel en terre de 2 km maximum. Les coureurs partent ensemble. Le premier arrivé est le vainqueur.

Les championnats du monde sont organisés pour trois catégories de motos: 125 cm3, 250 cm 3, 500 cm3.

L’enduro du Touquet est une épreuve qui déroule sur un parcours de 200 à 300 km dans la nature. C’est une épreuve internationale qui permet aux grands champions de se rencontrer.

Hugo


Les volcans.

Les volcans, ces montagnes vivantes, ont toujours intéressé mais aussi effrayé les hommes. Sous nos pieds, une gigantesque chaudière, contient des roches liquides animées de courant: le magma. Parfois, le magma s’échappe : c’est une éruption volcanique.

Les fureurs de la terre.

Voici une petite liste de volcans connus : Vésuve, Etna, Kat mai, Nira Gongo, Kilimandjaro.

Les types de volcans

Les volcans marins sont dix fois plus actifs que sur les continents. Presque tous les fonds de mer sont recouverts de lave durcie.

Il arrive qu’à force de grandir un volcan sous-marin atteigne la surface. Nous pouvons alors voir un extraordinaire spectacle sur la mer, fait de violentes explosions et de grandes gerbes de vapeur.

Les volcans de boue

Les volcans de boue se composent d’un cône d’où sort de l’eau froide. La boue ainsi rejetée contient beaucoup de fossiles marins et de chlorure sodium. Au cours d’une violente éruption survenue en 1835, 1 million de mètres cubes de boue furent déversés par ces modestes volcans !

Les Geysers.

Ce sont des jets d’eau à 125 degrés. On les rencontre dans certaines régions volcaniques. On connaît 400 Geysers répartis à travers le monde.

Une éruption.

Pour qu’une éruption ait lieu, le magma s’accumule 

dans un grand réservoir. Puis il monte par la cheminée du volcan et jaillit par le cratère. Quand le magma sort de terre ,il change de nom et s’appelle lave. La lave est projetée en blocs : les bombes volcaniques, et en fine poussière : les cendres.

Si la lave est très fluide, très chaude, elle s’épanche en coulées sur les pentes du volcan ou forme des lacs au fond des cratères.

L’Etna

L’éruption de l’Etna est aussi spectaculaire que dangereuse : Santa Venerina, une commune de 6.600 habitants située sur le flanc du volcan, est menacée par les coulées de lave qui s’en échappent, depuis quelques temps, plusieurs centaines de maisons d’un quartier ont été rendues inhabitables.

L’Etna est le volcan le plus élevé d’Europe.

Lucie, Aurélie, Sandra et Amandine


Le dauphin

                     

Les dauphins sont des mammifères de la famille des delphinidés, sous ordre des Odontocètes. Ce sont des vertébrés qui allaitent leur progéniture pendant plusieurs mois, de 4 mois à un an.

Ils mesurent environ de 2 à 4 mètres de long. Ils ont le sang chaud, et des poumons très développés.

La tête du dauphin est petite par rapport à son corps, et se termine par une sorte de bec (son nez). Il a des yeux, assez grands, ronds, avec des pupilles en forme de cœur. Il a un évent qui éjecte l’air inspiré sous forme de vapeur d’eau, ainsi que deux petits trous près des yeux (les seules ouvertures externes des oreilles).

Le dauphin est très gourmand. Il ne mange que des petits poissons particulièrement des harengs et des sardines.

Il peut se déplacer à une vitesse dépassant 60 km/h. On le trouve dans toutes les mers, des tropiques aux pôles. Il existe des aquariums spéciaux surtout en Californie où les hommes dressent les dauphins.

Les marins donnent le nom d’ « école » aux bancs de dauphins que les bateaux croisent souvent sur leur route. Quand ils font cortège aux navires, s’ébrouent, ils ont l’air d’une bande d’écoliers en récréation, d’enfants exécutant un exercice de gymnastique ou de « clown » qui cabriolent.

Adélie et Emilie Ducher


La chauve-souris

La situation de la chauve-souris

Les chauves-souris sont les seuls mammifères volants au corps recouvert de poils. Les chauves-souris européennes pèsent entre 3 et 75 g.

Il existe différents types de chauves-souris : le Ptéropus -Edulis c’est le géant de l’ordre. Il peut atteindre 1,60 m . Il est suivi par le grand Fer à Cheval, l’Oreillarde, le Molosse et pour terminer le Vampire qui se nourrit du sang des animaux.

La discrétion de la chauve-souris

Les chauves-souris ont un vol plus lent, mais elles peuvent exécuter des manœuvres acrobatiques. Au sol, par contre ce sont des quadrupèdes maladroits. Les ailes : elles sont constituées d’une fine membrane résistante et extensible qui relie leurs mains (pattes) et selon les espèces à leur queue. Les chauves-souris peuvent s’envelopper de leurs ailes repliées.

Le vol

Plusieurs vols sont connus : Le vol battu, plané, piqué, sur place. Les chauves-souris peuvent produire 20 battements par seconde.

La vie nocturne .

Les chauves-souris émettent des ultrasons qui leur permettent de se repérer dans la nuit. Cela, leur permet aussi de chercher leur proie. Les chauves-souris ne voient que le contour des choses dans l’obscurité. Grâce à leur radar, elles arrivent à distinguer la grosseur et la caractéristique de leur proie.

La vie de la chauve-souris

En automne, les chauves-souris se gavent et accumulent leur graisse pour l’hibernation.

En hiver dès que la température descend à 10° , elles hibernent. Elles s’abritent dans des gîtes humides pour éviter le dessèchement.

C‘est en automne que les mâles et les femelles s’accouplent. Les mâles attirent les femelles en émettant des odeurs et des chants. Les bébés se développent au printemps et naissent entre mai et mi-juillet. Chaque femelle met au monde un seul petit. A l’âge adulte, on comptera 32 à 38 dents selon les espèces.

La protection

La vie des chauves-souris est pleine de dangers. Leurs principaux prédateurs sont :

-les rapaces (faucons ,éperviers, chouettes …)

-les serpents

-les mammifères carnassiers (chats, belettes, fouines… )

-l’épandage des produits chimiques qui tue les insectes , leur principale nourriture .

 

Mathilde, Vincent, Quentin.


Le marché à l'ancienne 

et la foire au fromage

    Chaque année, au début du mois d'octobre, nous attendons avec impatience le marché à l'ancienne et la foire au fromage. Cette année, il faisait très beau alors les rues du village ont été envahies par une foule joyeuse.

    Samedi, c'était le marché à l'ancienne. Les commerçants et les artisans qui exposaient leurs produits étaient habillés comme au Moyen-Age. Les rues étaient couvertes de paille, de nombreuses animations se sont déroulées tout au long de la journée : le dressage des chevaux de Mérens, des oies qui se promenaient dans les rues…

    Certains stands étaient très appréciés par les badauds: il y avait une fileuse, un sabotier, un photographe qui reproduit de vieilles cartes postales, des apiculteurs, des marchands de nourriture régionale… mais, le plus étonnant, c'était le village médiéval installé à l'entrée du village. On voyait des tentes, des outils de cette époque, des soldats en armure qui patrouillaient dans les rues de Laruns. Il y avait un fauconnier qui faisait des démonstrations de dressage des faucons pour la chasse. Nous avons vu deux loups: un blanc et un gris. Près de l'église, il y avait des montreurs d'ours. Un petit ourson du Canada a été baptisé "Ossau".

    Dimanche matin, c'était la foire au fromage. Tous les bergers de la vallée qui produisent du fromage étaient regroupés sous la halle pour participer au concours du meilleur fromage et pour vendre leur production. Beaucoup de personnes passaient entre les piles de fromage dorés qui s'élevaient sur les étals. Certains goûtaient, d'autres achetaient. Un jury s'est réuni pour désigner les vainqueurs puis les danseurs ossalois ont ouvert le bal.

    Tout le week-end, dans les restaurants du village on servait la traditionnelle poule au pot.

    Cette fête s'est terminée dimanche soir. Elle a été très réussie cette année.

CM2

Pour en savoir plus et voir des photos, cliquer ici.


La foire exposition

    Jeudi 12 septembre, avec la classe de CM1, nous sommes partis, dès le matin, à la foire de Pau pour découvrir " l’expo science"

     A l’arrivée, nous avons été accueillis par une personne qui nous a conduits dans une salle pour déposer nos sacs.

    Ensuite, nous avons fait tranquillement un tour des stands mais la foire n’étant pas ouverte au public, tous les stands n’étaient pas encore prêts. Par contre, nous avons pu voir des voitures de courses : une Ferrari qui sert pour les essais et une Peugeot 206, trois fois championne du monde de rallye. Les garçons étaient drôlement contents, ils ont même eu le droit de toucher les pneus !

    Les CM1 sont partis les premiers à « l’expo science »et nous avons attendu en jouant dans la zone prévue.

    Enfin, on nous appelés et deux messieurs nous ont présenté des expériences sur la pression de l’air, sur le vide, etc… C’était super surtout l’expérience qui envoyait de la fumée grâce à un tambour. C’est Madame Duisabeau qui recevait les ronds de fumée. Ensuite, nous sommes passés dans une autre salle où se trouvaient des jeux étonnants. Nous avons joué un long moment et nous sommes partis déjeuner dans la salle qui nous était réservée.

    Après le repas, en attendant l’ouverture des stands, nous sommes allés au parc Lawrence pour nous défouler. Nous avons vu un « cani - propre » .C’est un distributeur de sacs plastiques pour ramasser les « crottes » de chien. Quentin nous a fait une démonstration mais nous avons remarqué que les gens n’utilisent pas les sacs .

    Nous sommes revenus à la foire et nous avons visité les différents halls. Là, nous avons vu des meubles, des lits, des tas d’objets. Le stand des maquettes a beaucoup plu aux garçons. Certaines filles ont bien aimé les robes de mariée.

    Nous sommes allés à l’extérieur. Il y avait des piscines, des grandes échelles et même un avion. Nous voulions aller voir le mur d’escalade mais le stand était fermé.

    Nous sommes repartis prendre le goûter et le car est arrivé. Nous avons passé une bonne journée !

CM2